Cinq lacs uniques en leur genre en Finlande

4 minute read

Credits: Marjaana Tasala

Cinq lacs uniques et exceptionnels

La plupart des lacs finlandais se trouvent dans la Région des lacs, sans surprise. Mais on peut également en trouver aux quatre coins du pays. Cinq lacs uniques qui ont quelque chose d’exceptionnel à offrir : leur formation, le rôle qu’ils jouent dans la culture ou leur eau claire.

Credits: Michael Matti

Lac Lappajärvi – une merveille de la nature formée par une météorite

Le lac Lappajärvi, situé dans la région Côte et Archipel en Ostrobotnie du Sud, est le plus grand lac de cratère d’Europe. D’une circonférence de 23 km, le cratère s’est formé lorsqu’une météorite est entrée en collision avec le site il y a plus de 70 millions d’années. On trouve de l'impactite, une roche rare créée par l’impact de la météorite, autour du lac et sur ses îles. Aujourd'hui encore, la région subit des séismes superficiels, car la collision de l’astéroïde a encore un impact sur le sous-sol du lac. Mais pas de panique : ces tremblements sont pour la plupart uniquement détectables par sismographe. Au Kivitippu Meteorite Centre, vous pourrez revivre les événements qui ont mené à la création de ce lac de cratère. Les environs du lac proposent un grand choix d’activités en extérieur, des sentiers pédestres au VTT, en passant par le canoë. Pour plus de conseils et d’informations sur les locations, visitez le site de l’hôtel Kivitippu. Vous pouvez également faire une croisière à bord du M/S Veannetar

Lac Inarijärvi – le géant du Nord

Situé en Laponie du nord, le lac Inarijärvi (Aanaarjävri en Inari Sámi) est le troisième plus grand lac de Finlande. C’est également le lac le plus propre et le plus clair. Bien qu’il existe des centaines de lacs dans la région, la population locale l'appelle simplement « Järvi » (lac). On compte plus de 3 000 îles dans Inarijärvi, comme Ukonsaari, un site sacré des Sámis qu’il vaut mieux admirer de loin, par respect. Au vu du grand nombre d’îles et d’îlots, Inarijärvi est un labyrinthe de charme, qui se targue également de grandes zones libres. Il existe plusieurs itinéraires pour canoë, et différents opérateurs organisent des visites guidées pendant l’été. L’hiver, le lac est idéal pour faire de la pêche sur glace ou du scooter des neiges et observer les aurores boréales. Inarijärvi encercle la ville et la municipalité d’Inari, la capitale de la culture Sámi.

Credits: Wilderness Hotel Nellim

Lac Tuusulanjärvi – immersion dans l’histoire culturelle

À à peine 15 minutes de route de l’aéroport de Helsinki-Vantaa, Tuusulanjärvi, dans la région d’Helsinki, plonge immédiatement les touristes dans l’histoire culturelle de Finlande. La beauté du lac a attiré nombre d’artistes, surtout pendant l’ère romantique nationale finlandaise. De nos jours, les musées régionaux, comme l’Ainola, une villa en bois où a vécu Jean Sibelius, un compositeur de renommée internationale, et sa famille, transportent les touristes jusqu’à l’apogée artistique du début du XXe siècle. La route panoramique de 26 km qui entoure le lac (tous les hôtels locaux fournissent des vélos) est une activité populaire, mais si vous êtes à la recherche d’une activité un peu plus sédentaire, vous pouvez vous poster sur la terrasse d’été de l’hôtel Gustavelund ou tremper les orteils dans la jetée moderne du Parc Fjällbo. Pour une autre vue sur le lac, le belvédère de Sarvikallio est directement accessible par la route ou à pied, via le sentier circulaire de 3,4 km de la zone de loisirs.

Credits: : Mariia Kauppi
Credits:: Maarit Kytöharju

Lac Sääksjärvi, Nurmijärvi – une destination pour un jour d’été dégagé

Sääksjärvi est le plus grand lac à fontaine de Finlande, façonné par une énorme banquise pendant l’ère glaciaire. En s’infiltrant dans le sol, l’eau change de nature, devenant extrêmement claire. Le lac est entouré par du sable fin spectaculaire et une jolie crête recouverte de pins. Pas étonnant donc que la plage de Sääksin uimaranta ait été décrite comme la plus belle plage de Finlande. Les eaux peu profondes sont idéales pour les familles. L’été, la plage se pare d’un café, d’une plateforme de plongeon et de terrains de beach-volley. Sääksjärvi se trouve à Nurmijärvi, dans la périphérie plus large d’Helsinki, et est à une heure de route de la capitale. Au moins neuf autres lacs finlandais portent le nom de Sääksjärvi. Ils sont tous beaux et uniques évidemment, mais attention à ne pas les confondre !

Credits: Mauri Katajala

Lac Julma-Ölkky – le canyon de la cruauté

Situé dans le Parc national de Hossa de Kuusamo, dans la Région des lacs, Julma-Ölkky (qui signifie « Le canyon de la cruauté »), est le plus grand lac à canyon de Finlande, s’étendant sur plus de 3 km. La vue est impressionnante : le mur de rochers s’élève jusqu’à 50 m à partir de la surface du lac. Vous êtes capable de garder la tête froide et avez de l’équilibre ? Un pont à suspension panoramique traverse le lac. Notez que les deux boucles (de 5 et 10 km) qui y parviennent sont assez difficiles. Si l'escalade abrupte n'est pas faite pour vous, pas de panique : des croisières en bateau vous emmèneront de l’autre côté du canyon. Depuis le bateau, vous pourrez apercevoir le petit rocher au milieu de Julma-Ölkky. Une fracture rocheuse en forme de voûte, Pirunkirkko ou l’Église du diable, se trouve également dans la partie septentrionale du lac à canyon.

Credits: Marjaana Tasala

Recommended

L’air finlandais et ses bienfaits

Découvrez pourquoi la Laponie a l’air le plus pur du monde et lisez-en plus sur cette région sur le site web officiel de l’office de tourisme finlandais.