Un bon bol de l’air le plus pur du monde

Les choses à savoir sur l’air finlandais et ses bienfaits

6 minute read

Credits: Jeremy Janin

Voici neuf choses à savoir sur l’air finlandais et ses bienfaits

Et si l’on vous disait que l’un des atouts de la Finlande était invisible, abondant et totalement gratuit ?

Prenez une grande inspiration afin de vous remplir de l’une des choses les plus précieuses de la planète : de l’air frais. La Finlande a l’air le plus pur du monde. Et non, ce n’est pas du vent, mais un fait établi !

En plus d’assurer un habitat optimal pour la nature finlandaise et des aliments sains prêts à être cueillis, l’air pur a de nombreux bienfaits pour l’être humain, puisqu’il le rend plus heureux et lui permet de mieux dormir.

Credits: Jason Charles Hill

La Finlande a l’air le plus pur du monde

Selon des données publiées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’air de Finlande est le plus pur au monde. Le niveau de particules aériennes en Finlande est en moyenne 6 microgrammes par mètres cubes, le niveau le plus faible tous pays confondus. Ces informations sont basées sur des mesures prises entre 2008 et 2016 dans 2 500 lieux de près de 100 pays différents.

Credits: Marjaana Tasala

Les grandes forêts finlandaises jouent un rôle important

La Finlande compte beaucoup d’arbres. Vraiment beaucoup. Les forêts couvrent plus de 75 % du territoire. Et que font les arbres ? Ils respirent, tout simplement. Pour la parenthèse scientifique : pendant la photosynthèse, processus qui transforme la lumière du soleil en énergie, les arbres produisent un excédent d’oxygène qui est ensuite libéré dans l’atmosphère. Plus d’arbres = plus d’oxygène. On dénombre plus de 40 parcs nationaux en Finlande. Vous pourrez faire des randonnées dans les plus grands et les plus denses d’entre eux, Lemmenjoki et Urho Kekkonen, et y prendre un bon bol d’air pur.

Credits: Julia Kivelä

Vous pouvez vérifier la qualité de l’air en cherchant de l’usnée

Si vous voyez de l’usnée pousser sur de vieux arbres, prenez une longue et profonde inspiration : c’est un signe d’air pur. L’usnée et d’autres types de lichen sont très sensibles à la pollution de l’air, notamment au dioxyde de soufre. Vous en trouverez donc dans des endroits riches en oxygène. Et comme on peut s’en douter, il existe plus de 20 types d’usnée en Finlande. Vous les reconnaîtrez à leurs tiges filiformes caractéristiques qui pendent des branches d’arbres telles des touffes de cheveux.

Credits: Pentti Sormunen / Vastavalo

Qui dit air pur dit aliments plus sains

Grâce à l’air pur que l’on trouve en Finlande, vous pouvez manger de nombreuses baies et herbes sauvages en les cueillant directement (assurez-vous qu’elles ne soient pas toxiques. Dans le doute, demandez à une personne de la région). Ces délices poussent dans la nature, se nourrissant d’un sol non contaminé, d'air pur et d’eau fraîche, ce qui les rend extrêmement sains. Tout le monde peut en manger, gourmets adeptes des assiettes de saison imaginées par des chefs étoilés et enfants aux doigts bleutés par la cueillette des myrtilles. En tant que touriste, n’hésitez pas à cueillir et à manger votre récolte. Fraîcheur assurée ! Sinon, de nombreux restaurants proposent des plats innovants à base des meilleurs ingrédients de saison.

Credits: : Julia Kivelä / Lakeland Finland
Credits:: Ilona Savola

Vous pouvez apercevoir la Norvège et la Suède par temps dégagé

Imaginez-vous au sommet d'une colline en Laponie. Que voyez-vous ? Du Fell Salmivaara à Kilpisjärvi, par exemple, vous pouvez voir simultanément les collines et montagnes de trois pays : la Finlande, la Suède et la Norvège. Sans smog et sans autres types de pollution de l’air, la portée visuelle peut atteindre 50 à 70 kilomètres par temps sec. Voilà pourquoi en Finlande, toutes les randonnées se terminent par des vues bien méritées.

Credits: Harri Tarvainen

La respiration a toutes sortes de bienfaits pour la santé, au-delà de l’évidence

L’air pur et humide est bon pour vos voies respiratoires. En finnois, nous avons un mot pour désigner le fait de prendre un bol d’air frais : happihyppely, qui se traduit littéralement par « saut d'oxygène ». Mais la respiration d’air pur est également liée au bonheur. Selon des études menées en Chine et à Taïwan, qui ont analysé les humeurs exprimées sur les réseaux sociaux par rapport à la pollution de l’air, il apparaît que l’air de bonne qualité rend plus heureux.

Credits: Emilia Hoisko

L’air pur vous aide à mieux dormir

En Finlande, les parents font dormir les bébés et les bambins à l’extérieur pour leurs siestes, même quand les températures sont négatives. Et oui, les bébés dorment mieux et plus longtemps. Bonne nouvelle pour les mamans et les papas ! Des études ont confirmé l’idée esquissée par les bébés : on se sent mieux quand on dort dans un air pur, faible en dioxyde de carbone. Essayez de dormir alfresco, dans une tente ou dans un igloo, et vous verrez.

Credits: Samuel Taipale

Vous pouvez vous rendre à l’endroit où l'air est le plus pur

N67°58.400' E24°06.939’ : voilà les coordonnées du lieu exact où l’air est le plus pur au monde. Selon les données fournies par l’OMS, l’air le plus pur au monde se mesure à Pallas, en Laponie. La station de mesure de Sammaltunturi y enregistre le taux de polluants aériens les plus faibles au monde. De toutes les villes finlandaises, on respire l’air le plus pur à Oulu.

Des milliers de litres par jour

En moyenne, un adulte respire 11 000 litres d’air par jour. Cela veut dire que vous respireriez 77 000 litres si vous passiez une semaine en Finlande. Et quel meilleur souvenir qu’un poumon rempli d’air pur ?

Credits: : Julia Kivelä
Credits:: Kai Kuusisto

Recommended

Où voir des rennes ?

Vous souhaitez rencontrer le célèbre renne finlandais ? Voici quelques conseils pour réussir votre interaction avec lui.