Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Saint-Jean

2 minute read

Credits: Jani Kärppä

La Saint-Jean est la principale fête nationale de la Finlande

Célébration du solstice d'été, la Saint-Jean est généralement passée avec des amis et la famille dans un chalet d'été loin de la ville. Et que vous souhaitiez faire la fête ou vous détendre, il existe de nombreuses façons de vous amuser.

La Finlande est connue pour ses « nuits blanches » estivales, et celle de la Saint-Jean est la plus blanche de toutes. Considérée comme le début officiel du temps chaud, la nuit de la Saint-Jean (ou Midsummer Eve) à la fin du mois de juin est la date où de nombreux Finlandais commencent leurs vacances d'été. Le soleil de minuit joue un rôle majeur dans les festivités du nord de la Finlande, mais il ne fait pas noir non plus dans le sud - d'où l’expression « nuits blanches de Finlande ».

Alors, que font les Finlandais pendant le Midsummer ? Jadis, la Saint-Jean était la période propice aux mariages et aux sorts de fertilité ou d'amour. De nos jours, elle est célébrée en allumant des feux de joie et en faisant des séances de sauna. Le barbecue, la pêche et la navigation de plaisance sont également des passe-temps courants pour ceux qui passent la Saint-Jean dans une maison de campagne.

Credits: Antti Pietikäinen

Les traditions de la Saint-Jean, des feux de joie aux verres levés

Autrefois, des feux de joie (ou « kokko ») étaient allumés pendant la Saint-Jean pour éloigner les mauvais esprits et assurer une bonne récolte. Mais faire du bruit et se griser fait partie des célébrations de la Saint-Jean en Finlande depuis la nuit des temps. Et ce, pas seulement pour le plaisir. Car dans le passé, les gens croyaient qu'un comportement bruyant apporterait de la chance et chasserait les mauvais esprits.

Les bals en plein air dans les villes

Les jeunes des villes ont fait revivre les traditions de bals en plein air de la Saint-Jean. À Helsinki, ils se déroulent pour la plupart loin du centre-ville, comme sur l'île de Seurasaari.

Si vous n'aimez pas la foule, vous apprécierez de passer la Saint-Jean en ville car les rues sont pratiquement vides pendant les vacances.

Credits: Emilia Hoisko

Les sorts et le folklore

La mythologie du soleil de minuit fait partie intégrante du folklore finlandais. La plupart des croyances sont centrées à la Saint-Jean, le jour le plus long de l'année, le solstice d'été appellé aussi Midsummer (ou «Juhannus »), qui a lieu fin juin. Une histoire populaire, par exemple, parle d’une jeune fille qui met sept fleurs sous son oreiller la nuit de la Saint-Jean, ce qui fait apparaître son futur fiancé dans ses rêves. Comme mentionné précédemment, cette période de l'année était autrefois populaire pour lancer des sorts d'amour et de fertilité.

Credits: : AdobeStock
Credits:: Emilia Hoisko

Les baignades nocturnes après la fête

Les traditions des fêtes de la Saint-Jean sont bien ancrées, et d'innombrables événements et festivals ont lieu dans toute la Finlande. Comme il est difficile de dire quand la nuit est finie, les fêtes durent souvent jusqu'au petit matin, et beaucoup les terminent par une baignade nocturne avec des amis.

Credits: Mariia Kauppi

Recommended

L’air finlandais et ses bienfaits

Découvrez pourquoi la Laponie a l’air le plus pur du monde et lisez-en plus sur cette région sur le site web officiel de l’office de tourisme finlandais.